La stratégie 5s

Découvrez les 5 piliers de la santé
Tout le monde ne sait pas prendre la responsabilité de ses décisions. Surtout, lorsque les changements semblent inconfortables à première vue. En général, nous avons tendance à attribuer la responsabilité de notre apparence, de notre sentiment de bonheur ou de notre santé à des facteurs externes. Certes, il est plus facile de soutenir que ce sont les gènes qui sont responsables de notre obésité ou de notre diabète (puisque notre grand-mère, arrière-grand-mère, mère et tante en souffrent également ; et comme il n’y a rien à faire, pourquoi faire des efforts et chercher une solution) que d’admettre que ce sont nos habitudes communes, transmises de génération en génération, de même que notre sédentarité qui en sont la cause. Il est plus facile de dire que l’on n’a pas de chance, que l’on a une vie triste et un travail ennuyeux que de « prendre le taureau par les cornes » et remodeler la vie à sa manière pour qu’elle soit enfin satisfaisante, sereine et heureuse. Une existence au ralenti c’est rarement quelque chose dont on rêve vraiment. En même temps, pour changer sa vie, il faut sortir de sa zone de confort. Cependant, notre vie change sans cesse, et notre bien-être est intimement lié à notre état physique et mental qui dépend de nombreux facteurs.
view5s

Qu’est-ce que la santé ?

Selon l’OMS, « la santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, qui ne consiste pas seulement en l'absence de maladies ou d'infirmité.(…) ». Cette définition va bien au-delà de l’idée commune des notions de santé et de maladie. La science contemporaine nous encourage à percevoir la santé d’une façon très « mécanique ». Le développement technologique permet de « décomposer » l’organisme en éléments premiers et analyser les perturbations de son fonctionnement même pas au niveau de tissus, mais à celui de cellules. Lorsque l'on a une spécialisation pointue, il est facile d’oublier que l’organisme forme un tout et que les cellules, tissus et organes sont mutuellement liés. Par ailleurs, le rôle de notre conscience (cerveau, esprit) dans notre santé est toujours sous-estimé. De plus en plus nombreux sont les experts convaincus que nous-mêmes avons la plus grande part de responsabilité à l’égard de notre santé et bien-être. Ce sont nos choix quotidiens et nos habitudes qui décident quel sera l’impact des gènes, des germes ou de l’environnement pollué sur notre organisme.

Éléments de la Stratégie des 5S pour la vie.

nutrition

I. Santé par une alimentation consciente

De nos jours, personne ne doute que l’alimentation influence notre apparence, santé, bien-être et même notre psychisme. L’alimentation fournit les éléments essentiels qui construisent et régulent notre organisme et qui lui donnent de l’énergie. Une bonne alimentation est cruciale pour un bon rétablissement et pour la prévention de la plupart des maladies, à commencer par un simple rhume, en passant par les maladies de civilisation jusqu’aux cancers et même la dépression. Cependant, la notion de « bonne alimentation », chacun la conçoit à sa manière. Notre alimentation doit être adaptée individuellement à notre sexe, âge, taux de métabolisme, exposition au risque de certains troubles de santé etc. Néanmoins, il semble à présent que la base d’une bonne alimentation consiste à consommer de préférence des produits non transformés, notamment des fruits et légumes crus, de même qu’à limiter la consommation des plats de viande. Il est également très important de bien s’hydrater.

II. Santé par l’activité physique

L’exercice physique est peut-être l’élément qui stimule le plus les défenses immunitaires et la force de l’organisme. En 2001, l’OMS, la FAO et l’UNU mettaient déjà l’accent sur l’importance de l’activité physique pour un mode de vie sain dans leur Pyramide de l’alimentation et de l’activité physique, suivies en 2016 par l’Institut polonais de l’alimentation et de nutrition. Les modes contemporains de vie et de travail ne permettent pas de maintenir facilement un bon niveau d’activité physique. Avez-vous déjà remarqué qu’après une randonnée à vélo ou une promenade, notre niveau d’énergie est plus élevé, tandis que celui de stress est réduit ? Il s’avère que l’activité physique permet de réduire le risque de nombreuses maladies : obésité, diabète, maladie coronarienne, troubles osseux et articulaires et beaucoup d’autres. Il est intéressant de constater que l’exercice physique privilégie la réduction du taux de cholestérol dans une mesure plus large que ne le fait un régime alimentaire. Cependant, l’essentiel consiste à trouver une forme d’activité physique qui soit agréable pour nous : il est d’une importance secondaire que ce soit la course à pied, la natation ou des promenades au coucher de soleil. Que faire lorsqu’il nous semble qu’aucune activité physique n’est agréable ? La meilleure solution consiste à commencer par petits pas : par exemple, décider d’aller à pied au magasin tout proche pour faire ses courses au lieu de prendre la voiture ou de renoncer à prendre l’ascenseur pendant un mois. Bientôt, nous pouvons découvrir un niveau d’énergie croissant et une volonté d’essayer de nouvelles formes d’activité physique ou même d’introduire d’autres changements. Une autre méthode excellente (qui d’ailleurs peut accompagner cette première) permettant de se motiver à changer consiste à rejoindre une communauté qui partage nos objectifs et peut-être même plus. Au sein d’un tel groupe, tous les membres prennent soin de leur santé et de leur physique par un développement au niveau du régime alimentaire, entraînement, supplémentation et motivation.
efficiency
supplementation

III. Supplémentation

Le monde contemporain ne rend pas la vie facile à notre organisme. La hâte, le stress, le manque d’exercice physique, la sédentarité au travail, l’alcool et le tabac, mais également une mauvaise alimentation augmentent le besoin en vitamines et substances minérales. Une bonne alimentation, riche en produits d’origine végétale, doit fournir tous les nutriments nécessaires à un bon fonctionnement de l’organisme, mais la teneur des produits alimentaires en nutriments dépend de nombreux facteurs, c’est pourquoi une ration alimentaire qui semble parfaitement équilibrée, en fait n’en est pas une. La supplémentation est une méthode simple et confortable de prévenir et de supprimer les déficits en nutriments. Les compléments alimentaires peuvent prévenir efficacement beaucoup de maladies, car ils ont une influence positive sur notre santé, aidant à maintenir l’homéostasie de l’organisme. Des recherches scientifiques continues confirment l’efficacité des applications traditionnelles et bien connues des extraits de plantes, tout en montrant de nouveaux profils de leur activité biologique. Pour cette raison, il est important de choisir des produits de haute qualité, aux ingrédients naturels.

IV. Santé par une détoxification efficace de l’organisme

À mesure qu’augmente l’utilisation de matières plastiques, de substances chimiques industrielles, de métaux lourds, d’éléments radioactifs et d’autres substances potentiellement nocives, on l’impression que le monde devient de plus en plus « toxique ». Beaucoup de ces substances ont un impact négatif pour nous. Nous savons également que parmi ces substances, nombreuses sont celles qui s’accumulent dans les tissus des animaux et de l’homme. La médecine naturelle adopte une notion de toxine plus large que celle utilisée dans la médecine contemporaine, car cette première englobe également de petites doses de substances potentiellement nocives et les déchets métaboliques. La détoxification de l’organisme, considérée comme un élément de l’approche holistique de la santé, est utilisée au sein de la médecine naturelle, comme par exemple l’ayurveda originaire de l’Inde, la médecine chinoise ou encore, parmi les méthodes contemporaines, la naturopathie (aux USA, jusqu’à 92 % des naturopathes diplômés conseillent à leurs patients une détoxification de l’organisme.). Le corps humain dispose d'une série de mécanismes permettant d’éliminer les substances nocives. Le foie, les reins, la peau, les systèmes digestif et respiratoire jouent un rôle essentiel lors de l’élimination des substances nocives. Nous savons bien que les substances végétales ont une action détoxifiante qui permet de prévenir l’absorption de substances nocives et de les éliminer de l’organisme. Il s’agit des plantes comme, entre autres : ciste, ail, corossol, mais également d’une plante qui semblerait ordinaire, à savoir la betterave rouge. Des fruits comme pommes, raisins et agrumes contiennent des substances favorisant l’élimination des métaux lourds de l’organisme. Le chlorella et la chlorophylle qui en est extraite semblent dignes d’une attention particulière. Cette algue peut faciliter l’élimination de métaux lourds de l’organisme, mais elle montre également des propriétés favorisant l’élimination et la prévention de l’absorption des substances telles que pesticides, dioxines et produits chimiques industriels, entre autres. Pour cette raison, on peut supposer qu’une alimentation riche en fruits et légumes peut constituer un outil de détoxification. L’eau est également très importante, car boire de l’eau en quantité adéquate permet d’évacuer les toxines de l’organisme, y compris les déchets métaboliques.
cleansing
stress

V. Stress Management

Tout commence et tout finit dans notre tête. La plupart de nous a probablement entendu parler de l’effet placebo, lorsque l’attitude positive et la conviction que quelque chose est efficace peuvent faire des miracles. Malheureusement, l’inverse est également vrai. De plus, un stress accumulé aboutit au développement des maladies que l’on découvre ensuite lors d’un diagnostic clinique. En effet, le stress est omniprésent dans notre vie et impossible à éviter. Mais s’il nous est impossible d’éviter les stress ou des émotions négatives, que pouvons-nous faire ? C’est un cas où la capacité de penser d’une manière positive et constructive, d’évacuer le stress devient inappréciable. Il s’agit surtout de ne pas cumuler nos émotions négatives. Des techniques de relaxation variées permettent de maintenir une bonne hygiène mentale. Notre état d’esprit influence également notre motivation. Sachez que des changements soudains et dramatiques finissent souvent par décourager, surtout lorsque les résultats positifs se font attendre. Une meilleure solution consiste à introduire des améliorations progressives dans notre mode de vie tout en les maintenant pour qu’elles fassent partie de notre quotidien et ne soient plus une contrainte.

Nos partenaires